http://infodoc.inserm.fr/histoire

Jean Dausset est né le 19 octobre 1916 à Toulouse. Il a mené ses études secondaires au lycée Michelet de Vanves et ses études supérieures à la faculté de médecine de Paris.

Mobilisé en 1939, il est de retour de la Campagne de France en 1940. Reçu à l’internat en 1941, iI s'engage la même année dans l'armée au Maroc. Il est médecin-réanimateur et transfuseur pendant la campagne de Tunisie (1943) et la campagne de Normandie (1944).
De retour en France en 1945, Jean Dausset est affecté au centre de transfusion sanguine de l'hôpital Saint-Antoine à Paris, chez le docteur Arnault Tzanck. Il y retrouve Marcel Bessis, avec lequel il s’initie à la recherche.
Docteur en médecine (1945).
En 1948, Jean Dausset part aux Etats-Unis, dans le service d'hématologie du Children’s Hospital (professeurs Louis K. Diamond, pédiatre, et Sydney Farber, spécialiste des leucémies), au sein de la Harvard Medical School.
Professeur agrégé d’hématologie à la faculté de médecine de Paris (1958), maître de conférences d'hématologie (1959).
En 1961, Il rejoint Jean Bernard à la création de l’Institut Georges-Hayem, à l’hôpital Saint-Louis, création à laquelle il est associé. Il en sera le directeur adjoint jusqu’en ­1968.
Professeur d'immuno-hématologie à la faculté de médecine Lariboisière-Saint-Louis et chef du service d’immunologie de l’hôpital Saint-Louis (1968).
Directeur de l’unité de recherche Inserm 93 « Immunogénétique de la transplantation humaine », hôpital Saint-Louis (1968-1984). Laurent Degos lui succèdera.
Fondateur et président de France-Transplant (1969).
Professeur au Collège de France, chaire de médecine expérimentale (1977).
Créateur du Centre d’étude du polymorphisme humain (CEPH) (1983).
Jean Dausset est décédé à Palma de Majorque le 6 juin 2009.

Autres activités
Outre ses activités scientifiques, Jean Dausset s'est impliqué dans des domaines divers, aussi bien artistiques que « sociétaux ».
A la Libération de Paris (1945), il crée une galerie d'art d'avant-garde (la Galerie du Dragon), située à Saint-Germain-des-Prés, centre intellectuel et artistique de l'époque.
Il participe très activement, avec le Professeur Robert Debré, à la réforme du système médical français et à la création des centres hospitaliers universitaires (CHU) (1955-1958).
Président du Mouvement universel de la responsabilité scientifique, dont la mission est d’évaluer les bénéfices ou les risques que la science peut entraîner (1984-2001). Le MURS a organisé des conférences à la Sorbonne, a édité un Cahier trimestriel et des « Lettres aux Générations 2000 » diffusées dans les lycées. Dans ce cadre, Jean Dausset s'est élevé contre la commercialisation des organes humains et la brevetabilité des gènes humains.
Président de la « Société de secours des amis des sciences », filiale de l'Académie des sciences, qui prend en charge les veuves et les enfants des scientifiques décédés sans ressource (1985).
Président de l'Académie de l'eau, conscient de l'importance de préserver un liquide indispensable pour la vie et de plus en plus limité (1995).

Travaux scientifiques
Médecin-transfuseur pendant la seconde Guerre mondiale, Jean Dausset se tourne ensuite vers la recherche en immuno-hématologie.
A l’issue de son séjour aux Etats-Unis, en 1958, où il a notamment travaillé sur l’hématologie cytologique, Jean Dausset est animé par l'idée que le phénomène d'auto-immunité des globules rouges (hématies) pourrait également exister avec les globules blancs (leucocytes). Son intérêt se porte donc sur des malades qui présentent une leucopénie (diminution du nombre des globules blancs). Robert Coombs venait de mettre au point un test permettant de déceler des anticorps fixés à la surface des hématies de certains malades atteints d'anémie (test d’agglutination de Coombs). Jean Dausset cherche, par le même procédé, à détecter des anticorps à la surface des leucocytes des malades leucopéniques, anticorps qu’il suspecte être responsables de la baisse du nombre de ceux-ci.
C'est en 1952 qu’il fait l'observation princeps d'une leuco-agglutination massive des globules blancs par le sérum d’un sujet leucopénique. Ce sérum contient, en fait, des anticorps anti-globules blancs provenant des nombreuses transfusions qu'avait reçues le sujet. Il existe bien des groupes de globules blancs, comme il existe les groupes de globules rouges, dits groupes sanguins. Cependant, à la différence des groupes sanguins A, B et 0, les anticorps anti-globules blancs n'existent pas à l'état naturel. Ils apparaissent seulement à l’issue d’une transfusion ou d’une grossesse.
En 1958, Jean Dausset décrit le premier groupe leucocytaire, le groupe MAC, premier d’une longue série d’antigènes du système majeur d’histocompatibilité humain, dénommé plus tard HLA.
Jean Dausset a consacré toute sa vie à l'étude du complexe majeur d'histocompatibilité de l'homme (HLA) dont il démontrera, à l'aide de greffes de peau faites sur des volontaires, l'importance en transplantation. Il publie les premières études sur les associations possibles entre les groupes tissulaires HLA et les maladies. Il organise, en 1972, le travail anthropologique qui définit les groupes HLA dans les différentes populations du globe.
Les recherches menées avec ses collaborateurs de l’unité Inserm en immunogénétique de la transplantation humaine qu’il dirige s’inscriront dans l’irrésistible courant des découvertes des éléments constitutifs du système HLA et des relations entre HLA et maladies. Celles-ci mèneront Jean Dausset au Prix Nobel de médecine en 1980.


Thèmes de recherche de l’unité Inserm en 1971

* Etudes sérologique et immunologique du système HLA
* Recherche de nouveaux antigènes HLA
* Localisation des antigènes HLA à la surface des membranes cellulaires (par voie sérologique, marquage des anticorps, culture de fibroblastes)
* Etude biochimique des antigènes HLA par électrofocalisation et électrophorèse
* Etude du système HLA en culture cellulaire (sur les familles génotypées pour HLA)
* Rôle biologique du système HLA
* Association HLA et maladies

Thèmes de recherche de l’unité Inserm en 1983

* Sérologie et génétique du complexe majeur d'histocompatibilité de l'homme et de la souris
* Étude des facteurs suppresseurs de la réaction allogénique proliférative in vitro et in vivo
* Anticorps monoclonaux dirigés contre les antigènes de surface des cellules humaines
* Ontogénie et différenciation des lymphocytes T humains
* Étude des associations entre les marqueurs HLA et certaines maladies
* Reconstitution immunitaire après greffe de moelle osseuse allogénique chez l’homme


Jean Dausset a créé, en 1983, le Centre d’étude du polymorphisme humain (CEPH), qui contribuera à l'établissement de la carte génétique et physique du génome humain et à la localisation des gènes des maladies génétiques. Daniel Cohen établira les premières cartes des marqueurs du génome humain, cartes dites de première génération (Science, October 2, 258 (5079): 67-86, 1992.)

Sociétés savantes - Académies
Membre honoraire de l’Académie royale de médecine de Belgique (1969), membre de l’Académie des sciences - Institut de France et de l'Académie nationale de médecine (1977), membre étranger de l'American Academy of Arts and Sciences USA (1979), membre honoraire de l’Académie yougoslave des arts et sciences (1979), membre étranger de la National Academy of Sciences, Washington (1981), membre honoraire de l’Académie des sciences de Budapest (1981). Professeur Honoris Causa des universités de Bruxelles (1977), Genève (1977), Liège (1980), Lisbonne (1982), Rome (1985), Zagreb (1986), Lima (1990), Madrid (1991), Buenos Aires (1995), Las Palmas (Canaries) (1995), Saragosse (1996), Valence (2002).
Membre de nombreuses sociétés savantes.

Prix - Distinctions
Grand Prix des sciences chimiques et naturelles de l'Académie des sciences ’Äì Institut de France (1967), médaille d'argent du CNRS (1967), grand prix scientifique de la Ville de Paris (1968), prix Cognacq-Jay de l'Académie des sciences (1969), Stratton Lecture Award - Etats-Unis (1970), Prix Landsteiner - San-Francisco (1970), prix de la Fondation Gairdner (1977), de la Fondation Koch (1978), de la Fondation Wolf de médecine d’Israël (1978).
Prix Nobel de médecine ou de physiologie, conjointement avec Baruj Benacerraf (Boston, Etats-Unis) et Georges Davis Snell (Bar Harbor, Etats-Unis), pour leurs découvertes « sur les structures des surfaces cellulaires génétiquement déterminées qui régissent les réactions immunologiques » (10 octobre 1980).
Prix Honda - Japon (1988), Prix Jimenez Dias (1990).
Grand-Croix de la Légion d'honneur et de l’Ordre national du mérite, commandeur des Palmes académiques.


Biographies
Entretiens avec Jean Dausset
Leçon inaugurale au Collège de France (1978)
Prix Nobel 1980 : Jean Dausset
XXème anniversaire, colloque : "Diversité et unicité de l'homme" (1984)
Biographie détaillée de Jean Dausset
Film "L'Homme est unique"
Un ouvrage en hommage à J. Dausset, 2003

Pour en savoir plus...
Décès du Professeur Jean Dausset (communiqué de presse Inserm)
Les travaux de Jean Dausset et de ses collaborateurs ont donné lieu à la publication de plus de 650 articles dans les journaux internationaux et d’ouvrages de synthèse et de formation.

Publications les plus importantes
- Dausset J. Le problème de l’azotémie aiguë : son traitement comparé par l’exsanguino-transfusion et les méthodes de dialyse. Mémoire de Médaille d’or de l’internat de Paris. AP-HP, Paris, novembre 1948.
- Dausset J, Nenna A. Présence d’une leuco-agglutinine dans le sérum, d’un cas d’agranulo-cytose chronique. C R Soc Biol 146 : 1539-1541, 1952.
- Dausset J. Iso-leuco-anticorps. VIth Europ. Congress Haemat Soc, Copenhagen, 1957. Acta Haemat 20: 156-166, 1958.
- Dausset J, Ivanyi P, Ivanyi D. Tissue alloantigens in humans: Identification of a complex system (Hu- 1). In Histocompatibility Testing 1965. Munksgaard, Copenhagen, 51-62, 1965.
- Dausset J, Rapaport Ft, Ivanyi P, Colombani J. Tissue alloantigens and transplantation. In Histocompatibility Testing 1965. Munksgaard, Copenhagen, 63-72, 1965.
- Dausset J, Rapaport Ft. Role of ABO erythrocyte groups in human histocompatibility reactions. Nature 209: 209-210, 1966.
- Dausset J, Rapaport Ft. Survival of fraternal skin allograft. Lancet 2: 493, 1966.
- Dausset J, Colombani J, Legrand L, Fellous M. Genetics of the HL-A system: Deduction of 480 haplotypes. In Histocompatibility Testing 1970. Munksgaard, Copenhagen, 53-77, 1970.
- Dausset J, Rapaport Ft, Legrand L, Colombani J, Marcelli-Barge A. Skin Allograft Survival in 238 Human Subjects: role of specific relationships at the four gene sites of the first and the second HL-A loci. In Histocompatibility Testing 1970. Munksgaard, Copenhagen, 381-397, 1970.
- Dausset J. Correlation between Histocompatibility Antigens and Susceptibility to illness. Prog Clin Immunol 1: 183-210, 1972.
- Dausset J, Hors J, Busson M, Festenstein H, Oliver Rtd, Paris Ami, Sachs Ja. Serologically defined HLA antigens and long-term survival of cadaver kidney transplants. N Engl J Med 290: 979-984, 1974.
- Dausset J, Contu L, Legrand L, Marcelli-Barge A, Meo T, Rapaport Ft. The role of la-like products of the HLA complex (IHLA-DR) in conditioning skin allograft survival in man. J Clin Invest 63: 893-901, 1979.
- Cann Hm, Ascanio L, Paul P, Marcadet A, Dausset J, Cohen D. Polymorphic restriction endonuclease fragment segregate and correlated with the gene for HLA-B8. Proc Natl Acad Sci USA 80: 1665-1668, 1983.
- Cohen D, Paul P, Font Mp, Cohen 0, Sayagh B, Marcadet A, Busson M, Mahouy G, Cann Hm, Dausset J. Analysis of HLA class 1 genes with restriction endonuclease fragments: Implications for polymorphism of the human major histocompatibility complex. Proc Natl Acad Sci USA 80: 6289-6292, 1983.
- Marcadet A, Gebuhrer L, Betuel H, Seignalet J, Freidel Ac, Confavreux C, Billiard M, Dausset J, Cohen D. DNA polymorphism related to HLA-DR2 Dw2 in patients with narcolepsy. Immunogenetics 22: 679-683,1985.
- Dausset J. Prospects and ethics of predictive medicine. Pathol Biol (Paris) 34: 812-813, 1986.
- Dausset J. The Center for the Study of Human Polymorphism (editorial). Presse Med 15: 1801-1802, 1986.
- Dausset J, Cann H, Cohen D, Latrop M, Lalouel Jm, White R. Centre d’étude du polymorphisme humain (CEPH) : Collaborative Genetic Mapping of the Human Genome. Genomics 6: 575-577, 1990.
- Barillot E, Dausset J, Cohen D. Theoretical analysis of a physical mapping strategy using random single copy landmarks. Proc Natl Acad Sci USA 88: 3 917-3 921, 1990.
- Nih/Ceph. A comprehensive genetic linkage map of the human genome. Science, October 2, 258 (5079): 67-86, 1992.
- Carosella Ed, Kirszenbaum M, Dausset J. HLA-G un antigène non classique du complexe majeur d’histocompatibilité. CRAS Paris 318 : 827-830, 1995,
- Carosella Ed, Dausset J, Kirszenbaum M. HLA-G revisited. Immunol today 17, n° 9: 407-409, 1996.
- Rouas-Freiss N, Concalves Rm, Menier C, Dausset J, Carosella Ed. Direct evidence to support the role of HLA-G in protecting the fetus from maternal uterine natural killer cytolysis. Proc Natl Acad Sci USA 94: 11520-5, 1997.
- Lila N, Carpentier A, Amrein C, Guillemain R, Guinvarch A, Dausset J, Carosella Ed. Implication of HLA-G Molecules in Heart Graft Acceptance. Lancet 355: 2138, 2000.
- Lila N, Rouas-Freiss N, Dausset J, Carpentier A, Carosella Ed. Soluble HLA-G Protein secreted by Allo-specific CD4+ T Cell Suppresses the Allo-proliferative Response: A novel CD4+ T Cell Regulatory Mechanism. Proc Natl Acad Sci USA 98: 12150-155, 2001.

Traités et ouvrages de formation
- Jean Dausset, Arnault Tzanck et coll. Le traitement des néphrites aiguës anuriques par les méthodes d’épuration extra-rénale. Masson, Paris, 1952.
- Jean Dausset. Immuno-hématologie biologique et clinique. Flammarion Médecine, Paris, 718 p, 1956.
- Jean Dausset, Jean Bernard, C Massis. Les cytopénies médicamenteuses. Masson, Paris, 1965.
- Jean Dausset, Felix Rapaport. Human Transplantation. Grune & Stratton, New York, 728 p, 1968.
- Jean Dausset,Georges Snell, S Nathenson. Histocompatibility. Academic Press, New York, 402 p, 1976.
- Jean Dausset, A Svejgaard. HLA and Diseases. Munksgaard, Copenhagen, 316 p, 1977.
- Jean Dausset,, Michel Fougereau. Immunology 1980. Academic Press, London, 1279 p, 1980.
- Jean Dausset. HLA 1982. Flammarion Médecine, Paris, 414 p, 1982.
- Jean Dausset, Marika Pla. HLA. Flammarion Médecine, Paris, 414 p, 1985.
- Jean Dausset, Marika Pla. HLA. Complexe majeur d’histocompatibilité de l’homme. Flammarion Médecine Sciences, Paris, 588 p, 1989.
- Jean Dausset. The HLA Adventure. In History of the HLA: ten recollections, P. Terasaki ed. Published by UCLA Tissue Typing Lab, Los Angeles, CA, 1-20, 1990.

Ouvrages de culture scientifique
- Jean Dausset. Clin d’oeil à la vie : la grande aventure HLA. Editions Odile Jacob, Collection Sciences, Paris, 1998. Traduit en espagnol El Sello de la individualidad. Musée des sciences de Valence, 2000. Traduit en portugais « O Selo de individualidade. Instituto Piaget, Lisbone, 2000.
- Jean Bernard, Jean Dausset. La mosaïque humaine. Calmann-Lévy, Paris, 2000.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.