http://infodoc.inserm.fr/histoire

 

Bertrand Jordan est né le 4 décembre 1939 à Evreux (Eure). Il a mené ses études secondaires aux lycées Claude Bernard et Janson-de-Sailly à Paris, ses études supérieures dans les facultés des sciences de Paris I et d’Orsay, et obtenu en 1985 son Doctorat d’Etat de physique (1985).

Chercheur en physique des particules au Centre européen de recherches nucléaires (Cern) à Genève, Suisse (1962-1965).

Chargé de recherches au CNRS, Centre de biologie moléculaire, Marseille (1969-1974), maître de recherches (1974-1988), année sabbatique en génie génétique à l’Imperial College, Londres, Grande-Bretagne (1978).

Fondateur et responsable de l’équipe de biologie moléculaire au Centre d'immunologie Inserm-CNRS de Marseille-Luminy - CIML (1980), directeur de recherche au CNRS (1988), directeur du CIML (1989-1990).

Fondateur et coordinateur de Marseille-Génopole (2000-2002)

Directeur de recherches émérite au CNRS (2000-2005)

Activités actuelles : conseiller à Marseille-Nice Génopole, consultant pour plusieurs entreprises de biotechnologie (France, Pays-Bas, Japon, Taiwan), auteur d’ouvrages scientifiques grand public, conférencier et intervenant (du colloque spécialisé au grand public).

 

Sociétés savantes - Académies

Membre de l'Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO, 1974), ainsi que de l'organisation internationale HUGO - Human Genome Organisation (1988).

 

Prix - Distinctions

Chevalier de l'Ordre national du mérite à titre scientifique (1983).

Grand prix franco-chinois de l’Académie des sciences – Institut de France (2000).

Prix Roberval Grand Public 2000, pour l’ouvrage « Les imposteurs de la génétique ».

 

Autres activités

Membre du conseil scientifique de l'Inserm (1991-1994).

Membre du conseil scientifique et du comité de parrainage de l’association française pour l’information scientifique (AFIS) depuis 2000.

Auteur de « Chroniques génomiques » régulières dans la revue médecine/sciences depuis 1990 et membre du comité éditorial de ce même journal depuis 2006.

 

Travaux scientifiques

Après ses travaux en physique nucléaire, Bertrand Jordan s’est reconverti à la biologie moléculaire. Il a travaillé sur différents aspects de la structure et de la fonction des ribosomes chez divers organismes de 1967 à 1980, avec de nombreuses publications notamment dans le Journal of Molecular Biology. Il a ensuite constitué une équipe au Centre d'immunologie Inserm-CNRS de Marseille-Luminy, qui a réalisé l'isolement puis la séquence complète du premier gène d'histocompatibilité humain (HLA), publiée en 1982 dans les Proceedings of the National Academy of Sciences. A partir de 1986, il s'est progressivement impliqué dans des programmes de génétique humaine, portant en particulier sur le retard mental lié à la fragilité du chromosome X. Il a effectué, au cours de l'année 1991, une enquête internationale sur l'état des recherches en génétique moléculaire humaine qui l'a amené à visiter une centaine de laboratoires à travers le monde, et a donné naissance à deux ouvrages, "Voyage autour du Génome" (1993) et "Voyage au pays des gènes" (1995). Il a animé ensuite jusqu’à 2000 au Centre d’immunologie une équipe de recherche se consacrant à des travaux visant à relier la structure du génome, les fonctions immunitaires et la cancérologie. Dans ce cadre, ont notamment été mises au point les méthodes de mesure d’expression de gènes à grande échelle (puces à ADN). En tant que directeur de recherches émérite il a coordonné le projet de Génopole de Marseille puis dirigé cette Génopole jusqu'en 2001. Il est actuellement conseiller de cette Génople, devenue Marseille-Nice Génopole.

Auteur de plus de cent cinquante publications de recherche dans différentes revues scientifiques internationales, Bertrand Jordan a par ailleurs écrit un nombre équivalent d'articles destinés à un public plus large, notamment des "Chroniques génomiques" régulières dans la revue médecine/sciences. Il est l'auteur de plusieurs livres sur ces thèmes, notamment, aux Editions du Seuil, "Les Imposteurs de la Génétique" (Prix Roberval Grand Public 2000, traduit en cinq langues), "Le chant d'amour des concombres de mer" (2002), une méditation sur la nature, l'évolution et la condition humaine, et "Les Marchands de clones" (2003) faisant le point sur les différents aspects du clonage animal et humain. Un recueil commenté des Chroniques génomiques publiées de 1992 à 2002 est paru en octobre 2003 aux Editions EDK sous le titre "Chroniques d'une séquence annoncée". Enfin, une étude critique sur vingt ans de thérapie génique est parue début 2007 sous le titre « Thérapie génique : espoir ou illusion ? ». Bertrand Jordan fait par ailleurs de nombreuses interventions devant des publics très variés sur différents thèmes touchant à la biologie et à la génétique (plus de 30 en 2003). Il intervient comme consultant pour plusieurs entreprises, notamment FUJI Medical Instruments (Japon), IPSOGEN (France), PamGene (Pays-Bas), Phalanx (Taiwan) ou pour des organisations oeuvrant dans le secteur de la biotechnologie (Fonds BioAM, Génopole-Industrie, LCF Rotschild…).

 

 

Entretien avec Bertrand Jordan

 

Thérapie génique : espoir ou illusion ? (2007)

 

Auteur d’environ 150 publications de recherche, 150 articles de vulgarisation ou d’actualité, neuf ouvrages.

 

Sélection des principales publications

- Forget B, Jordan B. Different 5' terminal sequence of 5S RNA synthetized by Escherichia Coli in the presence of chloramphenicol. Science 167: 382, 1970.

- Jordan Br. Studies on 5S RNA conformation by partial RNase hydrolysis. J Mol Biol 55: 423-39, 1971.

- Jacq B, Jourdan R. and Jordan Br. Structure and processing of precursor 5S RNA in Drosophila melanogaster. J Mol Biol 117: 785-95, 1977.

- Jordan Br, Bregegere F, Kourilsky P. Isolation of a human HLA gene segment by hybridization with mouse H-2 cDNA probes. Nature 290: 521-3, 1981.

- Malissen M, Malissen B, Jordan Br. Exon-Intron organization and complete nucleotide sequence of an HLA gene. Proc Natl Acad Sci USA 79: 893-7, 1982.

- Strachan T, Sodoyer R, Damotte M, Jordan Br. Complete nucleotide sequence of a functional class I HLA gene, HLA-A3 : implications for the evolution of HLA genes. EMBO J 3: 887-94, 1984.

- Jordan Br, Caillol D, Damotte M, Ferrier P, Kahn-Perles B, Kourilsky F, Layet C, Le Bouteiller P, Lemonnier FA, Malissen M, N'Guyen C, Sire J, Sodoyer R, Strachan T, Trucy J. HLA class I genes : from structure to expression, serology and function. Immunol Rev 84: 73-92, 1985.

- Gomard E, BegueB, Sodoyer R, Maryanski JL, Jordan Br, Levy JP. Murine cells expressing an HLA molecule are specifically lysed by HLA restricted antiviral human T cells. Nature 319: 153-4, 1986.

- Maryanski JL, Accolla RS, Jordan Br. H-2 restricted recognition of HLA class I mouse cell transfectants by cloned cytolytic syngeneic mouse T lymphocytes. J Immunol 136: 4340-6, 1986.

- Chimini G, Pontarotti P, N'Guyen C, Touber A, Boretto J, Jordan Br. The chromosome region containing the highly polymorphic HLA class I genes displays limited large scale variability in the human population. EMBO J 7: 395-400, 1988.

- N'Guyen C, Roux D, Mattei MG, De Lapeyriere O, Golfarb M, Birnbaum D, Jordan Br. The FGF-related oncogenes hst and int.2, and the bc1.1 locus are contained within one megabase in band q13 of chromosome 11, while the fgf.5 oncogene maps to 4q21. Oncogene 3: 101-6, 1988.

- N'Guyen C, Poutska AM, Djabali M, Roux D, Mattei JF, Jordan Br. Large-scale mapping and chromosome jumping in the q27 region of the human X chromosome. Genomics 5: 298-303, 1989.

- Djabali M,, N'Guyen C, Biunno I, Oostra BA, Mattei MG, Ikeda JE, Jordan Br. Laser microdissection of the fragile X region: identification of cosmid clones and of conserved sequences in this region. Genomics 10: 1053-60, 1991.

- Jordan Br. Fragile X mental retardation and the difficulties of reverse genetics. BioEssays 13: 243-51, 1991.

- N'Guyen C, Rocha D, Granjeaud S, Baldit M, Bernard K, Naquet P, Jordan Br. Differential gene expression in the murine thymus assayed by quantitative hybridization of arrayed cDNA clones. Genomics 29: 207-15, 1995.

- Bernard K, Auphan N, Granjeaud S, Victorero G, Schmitt-Verhulst AM, Jordan Br, N'Guyen C. Multiplex Messenger Assay : simultaneous, quantitative measurement of expression for many genes in the context of T cell activation. Nucleic Acids Res 24: 1435-43, 1996.

- Bertucci F, Van Hulst S, Bernard K, Loriod B, Granjeaud S, Tagett S, Starkey M, N'Guyen C, Jordan B, Birnbaum D. Expression scanning of an array of growth control genes in human tumor cell lines. Oncogene 18: 3905-12, 1999.

- Bertucci F, Houlgatte R, Benziane A, Granjeaud S, Adelaide J, Tagett R, Loriod B, Jacquemier J, Viens P, Jordan B, Birnbaum D, N'Guyen C. Gene expression profiling of primary breast carcinomas using arrays of candidate genes. Hum Mol Genet 9: 2981-91, 2000.

- Jordan B. How consistent are gene expression chip platforms? BioEssays 26: 1236-42, 2004.

- Jordan B. DNA microarrays in the clinic : how soon, how extensively? BioEssays, 2007 (in press).

 

Ouvrages

Voyage autour du Génome : le tour du monde en 80 labos. Editions Inserm/John Libbey, Paris, 1993.

Voyage au pays des gènes. Editions. Les Belles Lettres/ Inserm, Paris, 1995.

Génétique et génome, la fin de l'innocence. Editions Flammarion, Paris, 1996.

Les imposteurs de la génétique. Editions du Seuil, Paris, 2000. Prix Roberval Grand Public 2000.

Le chant d'amour des concombres de mer. Editions du Seuil, Paris, 2002.

Les marchands de clones. Editions du Seuil, Paris, 2003.

Chroniques d'une séquence annoncée. Editions EDK, Paris, 2003.

Le clonage, fantasmes et réalité. Essentiel Milan, Editions Milan, 2004.

Thérapie génique : espoir ou illusion ? Editions Odile Jacob, Paris, 2007.

L'humanité au pluriel : la génétique et les questions de race. Le Seuil, collection Sciences ouvertes, Paris, 2008, 230p.

 

En tant que coordinateur et auteur de deux chapitres :

DNA microarrays: Gene expression Applications. Springer-Verlag, Berlin & Heidelberg, 2001.

EN POURSUIVANT VOTRE NAVIGATION SUR CE SITE, VOUS ACCEPTEZ L’UTILISATION DE COOKIES OU AUTRES TRACEURS AFIN DE RÉALISER DES STATISTIQUES DE VISITES.